Le pommeau de douche brumisateur

Deux ingénieurs de la start-up Nebia venant de la Silicon Valley à San Francisco (Etats-Unis) ont eu la bonne idée de construire un pommeau de douche brumisateur qui, grâce à une méthode pratiquée dans l’agriculture et de la technologie aéronautique, fonctionne avec des micro-trous capable d’atomiser l’eau en des millions et minuscules gouttelettes, un peu comme de la fine brume humide. On obtient par ce procédé la même sensation qu’avec un pommeau habituel mais en consommant 70% d’eau en moins puisqu’il ne consomme que 2,8 litres d’eau par minute, tandis que la moyenne en consommation d’eau d’une douche habituelle atteint les 9,5 litres par minute. 70% en moins, c’est une économie en eau qui n’est en aucun cas  négligeable, de plus que cet appareil est écologique permettant de préserver la planète.

Commercialisé en 2016 :

Soutenue par d’innombrables personnalités, le projet du pommeau de douche brumisateur a débuté en août sur un site de financement appelé Kickstarter. En huit heures, le projet a atteint son objectif qui est fixé à 100 000 dollars et a récolté plus de 1,6 million de dollars en seulement 3 jours et le produit fut commercialisé en début mai 2016.

Un pommeau de douche populaire :

Le pommeau de douche brumisateur a déjà conquis une très grande partie de la presse en Amérique. Le simple fait de s’imaginer entrer dans la douche et d’avoir l’impression de câliner un nuage chaud, ça donne déjà des frissons. Pour rappel, la consommation d’eau moyenne est d’environ 137 litres par jour en France, 600 litres par jour aux Etats-Unis et à peine 10 litres par jour en Afrique sub-saharienne. En plus d’être écologiste, le pommeau de douche brumisateur est aussi favorable pour la dépense des ménages. D’après les études de la société Nebia, si toutes les salles de bains de Californie sont équipées de ce mécanisme, les économies de l’Etat se chiffreraient à environ 757 milliards de litres d’eau avec 4 milliards de dollars par an. Il est donc tout à fait normal que cette douche soit si populaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *